Ma petite histoire...







Cécile Balate est artiste visuelle et scénographe (diplomée de L'Ecole Nationale des Arts Visuels de la Cambre, Bruxelles, 2009).
Electron libre, arpenteuse d'espaces réels ou imaginaires, de l'infini cosmos au minuscule, poète, fantaisiste, elle cherche à défigurer, transfigurer, transporter et questionner à travers l'émotion brute.

Ce site présente ses réalisations, conceptions, dérives, interventions, collaborations.

Le théâtre comme porte d'entrée.
La porte d'une boite noire, une boite vivante, vibrante, lumineuse et remuante.
Cette sublime boite noire où les mots et les corps résonnent.
L'instant face au public, un échange sacré entre toutes et tous. Cécile y développe des scénographies singulières, minimalistes, qui résonnent, où force et forme de la matière dialoguent, sous-jacente dramaturgie personnelle et/ou collective aux corps, aux textes. Le théâtre, c'est la rencontre humaine.
Essayer d'offrir à chacun un bout d'univers, jongler avec des enveloppes de tailles diverses et être magicien des brocantes, inventeur/ingénieur, alchimiste idéaliste.

Appréhender l'espace c'est aussi le dehors, les rues, les lieux de passages...
Cécile peut développer sa poésie tridimensionnelle dans des installations particulières.
Elle aime créer des totems, des parcours hybrides; elle invoque le génie du lieu, cherchant une fonction rituelle aux grands événements culturels de son époque; se heurtant souvent à la société du divertissement

Après 12 ans à Bruxelles (co fondatrice notamment de l'atelier l'Ad Hoc), des détours par le Sénégal, elle s'éloigne un peu de la capitale belge pour s'installer dans le Hainaut.
Son atelier est aujourd'hui dans les locaux de Quartier Théâtre à Houdeng-Goegnies près de La Louvière, un espace de vivre ensemble actif, croisements d'associations d'apprentissage à l'alphabétisation et de compagnies de théâtre.
Elle dessine, assemble, nourrit son univers en observation permanente de son environnement, des hommes et des femmes qui l'habitent.

Ancrée dans son village des Ecaussinnes, elle construit humblement de ses mains et avec son instinct, un nouveau palais idéal, une sculpture à ciel ouvert : sa maison (et son jardin).

Cécile collabore avec de nombreu.ses metteur.es en scène, scénographes, auteur.es, artistes; elle leurs partage son esprit fourmillant généreusement et passionnément.

Découvrez la multitude de ses projets, ils ont tous leurs importance dans le chemin parcouru.

Elle travaille avec son enthousiasme, sa complexité et ses éclats.

"Je voudrais que quelque chose de mon émerveillement de tout cela, de toute cette richesse extravagante insensée au monde, passe par mes ouvrages (...) voire qui sait, communique peut-être à autrui quelque chose de cet extase"
(Jean Dubuffet, Prospectus aux amateurs de tout genre, 1946
)

Posté dans Accueil le samedi 07 octobre 2017 |